Accueil / Apprentissage / Les entreprises formatrices

Les entreprises formatrices

_MG_2638


Vous souhaitez devenir Entreprise formatrice et engager, en formation duale (école-entreprise), un-e ou plusieurs apprenti-e-s pour transmettre votre savoir professionnel. Comment procéder pour obtenir l’autorisation de former?

1. Vous pouvez remplir une demande d'autorisation de former et la retourner par courriel au service de la formation professionnelle  de l'OFPC. Si votre navigateur ne vous permet pas d'afficher correctement ce document, imprimez-le en version PDF  et envoyez-le à: OFPC, Service de la formation professionnelle, case postale 192, 1211 Genève 4.

Vous avez également la possibilité de contacter la structure Interface Entreprises  (tél. 022 388 44 71) afin qu'un de ses collaborateurs vienne dans votre entreprise. Ces spécialistes vous renseigneront sur la procédure d'autorisation de former et les conditions requises pour former, selon l'activité de votre entreprise. Ils s'occuperont de compléter la demande d'autorisation et assureront la coordination de votre demande auprès du service de la formation professionnelle.

2. Une visite de votre entreprise sera organisée par la suite avec avec un commissaire d'apprentissage. L'objectif de cette visite est d'évaluer la capacité formatrice de votre entreprise, en lien avec l'ordonnance de formation en vigueur dans votre métier.

3. A l'issue de la visite, le commissaire d'apprentissage émet un préavis.

4. Le service de la formation professionnelle vous communique ensuite sa décision. L'autorisation de former est délivrée pour autant que:

  • les activités de votre entreprise et les tâches confiées aux apprenti-e-s soient conformes au programme de formation figurant dans l'ordonnance (ex-règlement d’apprentissage);
  • les conditions d’encadrement des apprenti-e-s soient réunies (notamment la présence d’un-e ou plusieurs professionnel-e-s qualifié-e-s chargé-e-s de leur instruction;
  • un poste de travail et l'équipement nécessaire à l’exercice de la profession soient mis à la disposition des apprenti-e-s.

Vous êtes une entreprise formatrice? Montrez-le!

Entreprise formatrice? La vignette OFFT Entreprise formatrice  marque votre engagement et votre implication dans la formation des jeunes. Elle vous permet de faire connaître votre statut de formateur-trice et vous offre une possibilité efficace et valorisante de communiquer auprès du public et de vos clients. En Suisse, 80'000 entreprises utilisent cette vignette. A Genève, le service de la formation professionnelle de l'OFPC la diffuse chaque année  - en plusieurs formats - aux sociétés concernées. La vignette Entreprise formatrice  est un bon instrument de marketing: plus elle sera visible, plus ses effets seront importants. N'hésitez donc pas à la disposer sur les divers supports, fixes ou mobiles, de votre entreprise (véhicules, vitrines, réception clients, courriers, cartes de visite, sites internet, etc.). Vous pouvez également obtenir des exemplaires supplémentaires de la vignette, ainsi que sa version électronique, sur simple demande à surveillance-apprentissage@etat.ge.ch .

Pour tout savoir sur la vignette Entreprise formatrice , cliquez ici .

Conseil en formation

Le service de la Formation professionnelle de l'OFPC est l’autorité de surveillance de l’apprentissage. Les conseiller-ère-s en formation professionnelle représentent cette autorité.

Les conseiller-ère-s en formation

  • accompagnent et soutiennent l’apprenti-e, du début à la fin de son apprentissage
  • assurent la communication et la coordination entre les partenaires qui jouent un rôle dans la formation: formateur, commissaire d’apprentissage, école, ainsi que différentes institutions
  • veillent à la qualité de la formation de l’apprenti-e au sein de l’entreprise
  • soutiennent l’entreprise dans sa mission formatrice

Les conseiller-ère-s en formation sont spécialisés par professions et par pôle de formation.
L’apprenti-e peut à tout moment prendre rendez-vous et rencontrer le conseiller ou la conseillère en formation qui peut l’aider à

  • analyser les difficultés rencontrées au travail ou à l’école
  • trouver des solutions en cas de problèmes liés au déroulement de sa formation
  • gérer une éventuelle rupture de contrat d’apprentissage
  • rechercher une nouvelle place d’apprentissage

Si un-e apprenti-e se pose des questions par rapport à son orientation professionnelle, à sa scolarité, au financement de sa formation, à sa santé, à sa sécurité sur son lieu de travail ou à son logement, il pourra en parler à son conseiller ou sa conseillère en formation qui, au besoin, lui indiquera les personnes ou organismes pouvant lui apporter conseil et assistance.

Comment commander ou télécharger les documents de référence existant dans chaque profession?

Pour garantir la qualité de la formation, les formateurs, les apprenti-e-s et les commissaires se basent sur les divers outils de la formation que sont:

Ces outils peuvent également être téléchargés gratuitement, mais certaines professions éditent des classeurs ou des manuels que l'on peut acheter via l'association.

Chaque profession est rattachée à un pôle de formation:

Trouver le pôle rattaché à sa profession

Les tableaux récapitulatifs de chaque pôle permettent d'avoir une vue d'ensemble de chaque profession et de trouver les liens vous permettant d'y avoir immédiatement accès.

Ordonnance ou ancien règlement? De quelle règlementation dépend la formation suivie par l'apprenti-e?

La date d'entrée en apprentissage est déterminante. La formation est soumise au règlement ou à l'ordonnance de formation en vigueur lorsque l'apprenti-e débute sa formation.

Exemple : l'apprenti débute le 31.08.2011, le règlement en vigueur définit les modalités de sa formation pendant la durée totale de sa formation ( 3 ou 4 ans) jusqu'à l'examen final réussi (jusqu'à 3 tentatives) même si une nouvelle ordonnance entre en vigueur le 1er janvier 2012 . En revanche, dans notre exemple : s'il redouble sa première année dès le 31.08.2012, les modalités prévues par la nouvelle ordonnance seront applicables.

Cette situation explique pourquoi, parfois dans certaines entreprises, plusieurs apprenti-e-s formé-e-s au même métier peuvent être soumis à 2 réglementations différentes.

Le lien du SEFRI  indique clairement l'année de l'entrée en vigueur de chaque nouvelle ordonnance. Pour toute question, vous pouvez contacter le conseiller en formation rattaché à la profession en question.

Merci de nous faire part de vos remarques: projetcommissairesofpc@etat.ge.ch

Quel est le montant du salaire d'un-e apprenti-e?

Les réponses varient selon les professions. Pour vous aider, nous mettons à votre disposition les listes* des salaires pour chaque profession. Le salaire peut être fixé dans une convention collective de travail (CCT) et applicable à tous les employeurs, si la CCT est étendue. Dans ce cas, le montant du salaire doit être respecté par tous les employeurs dans la profession. Dans le cas contraire, l'obligation s'applique uniquement aux employeurs signataires.

Le salaire peut aussi correspondre à une recommandation émise par une association professionnelle : le montant du salaire n'est pas obligatoire mais l'association professionnelle recommande aux employeurs de s'y conformer.

Il est important, avant la signature du contrat d'apprentissage, de s'informer sur les règles en vigueur dans l'entreprise.

Les listes* sont mises à jour chaque année par le Service de la Formation Professionnelle, en collaboration, avec les représentants des associations patronales et syndicales qui siègent dans les Commissions de Formation Professionnelle des 7 pôles.

Pour toute question, vous pouvez contacter le-la conseiller-ère en formation de votre profession.

Un soutien organisationnel et administratif via des répondants extérieurs (coachs en entreprise) est proposé aux entreprises nouvellement formatrices. Ces spécialistes peuvent ainsi assurer, à la demande de ces dernières, la gestion du recrutement, l'engagement, l'intégration, les relations avec l'école et les parents pour que seule la formation pratique reste du ressort de l'entreprise.

Pour toutes questions, veuillez contacter:

soutien-entreprises@etat.ge.ch
Tél. 022 388 44 71
Interface Entreprises
4 bis, rue Prévost-Martin
1205 Genève

Pour en savoir plus sur les prestations d'Interface Entreprises, découvrez le nouveau film de présentation

Initiée par la Cité des métiers et de la formation, la prestation «Recrutement en direct» est ouverte à toute personne intéressée par un apprentissage. Elle donne la possibilité d'entrer directement en contact avec une entreprise formatrice et de faire valoir son intérêt et sa motivation. Pour les entreprises, c'est le moyen de rencontrer des candidat-e-s en vue d'un engagement et de rappeler les exigences de la formation. Il  s'agit donc avant tout d'une prestation de mise en relation, qui ne débouche pas automatiquement sur la signature d'un contrat d'apprentissage . Des conseiller-ère-s en formation et des psychologues-conseiller-ère-s en orientation de l'OFPC sont également présents lors des recrutements en direct pour encadrer les candidat-e-s et les aider, si nécessaire, à préciser leur projet professionnel.

Consultez régulièrement notre agenda pour connaître les dates des prochains recrutements en direct

Les recrutements en direct sont en libre accès, sans inscription préalable. Ils ont lieu à la Cité des métiers et de la formation (rue Prévost-Martin 6, 1er étage).
Par ailleurs, les personnes qui souhaiteraient obtenir des renseignements complémentaires afin de se préparer aux prochains recrutements en direct peuvent se présenter le jour même, dès 10h, à la Cité des métiers et de la formation.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les recrutements en direct? Découvrez l'interview de Grégoire Evequoz, Directeur général de l'Office pour l'orientation, la formation professionnelle et continue dans l'émission "On en parle" du 14.07.10 sur les ondes de la RSR: Le recrutement en direct sur les ondes de la RSR

Le service de la formation professionnelle de l'OFPC a créé un nouveau support d'information destiné aux professionnels de la formation. Il s'agit d'un courrier d'information adressé à l'ensemble des entreprises autorisées à former des apprentis et apprenties dans le canton, ainsi qu'aux associations professionnelle genevoises.

Cette lettre d'information se donne pour objectif de renforcer la collaboration directe avec les formateurs et formatrices, de leur transmettre des informations utiles et régulières dans le but de favoriser l'apprentissage en entreprise: nouveautés en matière de formation, dates et évènements à ne pas manquer, chiffres-clés et données statistiques, etc...

Newsletter OFPC de 2010 à 2012

Partenaires média