Accueil / Apprentissage / Stages de préqualification (de 1 à 10 mois)

Stages de préqualification (de 1 à 10 mois)

Fotolia_34587413_Subscription_XXL


Ce stage fait partie des mesures préparatoires et préqualifiantes destinées aux jeunes ayant suivi le cycle d'orientation, afin de leur permettre de raccorder la formation professionnelle initiale CFC ou AFP.
L'entreprise qui engage un jeune pour un stage de préqualification est autorisée à former des apprentis, et dispose d'un formateur à la pratique professionnelle reconnu par l'OFPC.

Téléchargez la fiche d'information sur les stages de préqualification

Il s'agit d'un contrat d'une durée de plus de 1 mois et de 10 mois au maximum, qui s'établit durant la période entre deux rentrées scolaires. Il est prolongeable une fois et ne peut dépasser une année au total.

Ce type de stage se déroule entièrement dans l'entreprise, sans encadrement scolaire. Le stage est rémunéré sur la base du salaire mensuel brut d'un apprenti de 1ère  année de la profession choisie.

L'objectif du stage est de permettre au jeune de se préparer à rentrer en apprentissage à la rentrée prochaine, de développer des attitudes professionnelles positives et d'acquérir les premiers gestes-métiers de la profession choisie.

Le stage permet également de consolider les connaissances scolaires pendant une demi-journée par semaine, tout en confirmant son orientation dans le métier choisi.

Lorsque vous avez trouvé une entreprise qui est prête à vous proposer un stage de préqualification, assurez-vous que cette entreprise forme des apprentis dans la profession qui vous intéresse.

Le contrat de stage de préqualification  (avec son annexe) signé en 3 exemplaires est à envoyer à l'OFPC, avec une copie de la carte d'identité ou du permis de travail, ainsi que des derniers bulletins scolaires. Il doit être approuvé par l'OFPC pour être valable.

L'entreprise autorisée à former des apprentis désigne un formateur à la pratique professionnelle qui va encadrer le stagiaire durant toute la durée du stage.

Si le stage dure entre 1 et 3 mois, le formateur établit un rapport de stage  qui décrit les comportements et les attitudes du stagiaire manifestées durant le stage.

Si le stage dure plus de 3 mois, le formateur définit des objectifs spécifiques issus du plan de formation de la profession, qui seront évalués en fin de stage. Le plan de formation sert à vérifier l'acquisition des compétences professionnelles, méthodologiques, sociales et personnelles, qui seront évaluées et attestées par le formateur au terme du stage.

Un référent de CAP Formations se rend dans l'entreprise en début de stage pour mettre en place la reconnaissance d'attitudes professionnelles (RAP). Il évalue le projet de formation du stagiaire et l'aide si nécessaire à se mettre en niveau sur le plan des connaissances scolaires.

En fin de stage, le référent de CAP Formations retourne dans l'entreprise pour évaluer le stagiaire et lui remettre son diplôme de reconnaissance des attitudes professionnelles qu'il aura acquises durant son stage.