Accueil / Information / Ecoles privées et formations continues

Ecoles privées et formations continues

Fotolia_21077095_Subscription_XXL(1)


Le Service de l'information scolaire et professionnelle met à la disposition des adultes non francophones, des personnes faiblement qualifiées, des personnes éprouvant des difficultés en lecture, en écriture et/ou en calcul, ainsi qu'à toute personne intéressée un répertoire de cours de base dispensés par de nombreux instituts de formation ou associations à Genève. Les formations proposées concernent :

  • le français
  • l'informatique
  • les mathématiques et le calcul
  • l'intégration socioculturelle
  • l'insertion professionnelle

Le tarif ou la gratuité de chaque cours, ainsi que son agrément ou non par le chèque annuel de formation sont indiqués.

Ce répertoire comprend aussi d'autres informations utiles telles que l'accueil des enfants pendant la formation des mères, l'aide à la rédaction de lettres de motivation et de CV ou la possibilité d'utiliser l'espace informatique du centre de formation.

Téléchargez le document "Se préparer à se former: cours de base pour adultes 2016-2017 " en version PDF.

Consultez également la "liste des cours de base de français pour adultes à petits prix " en version PDF

La base de donnée BOP  du site www.orientation.ch  vous permet de faire des recherches parmi plus de 30'000 offres de base et de perfectionnement proposées par des institutions publiques et privées dans toute la Suisse.

Quelle reconnaissance?

Dans la grande majorité des cas, les écoles privées et les diplômes qu'elles délivrent ne sont pas reconnus par l'Etat ni par la Confédération. A Genève, les termes et titres diplôme, bachelor, master, universitaire, etc. ne sont pas protégés.

Certaines écoles privées peuvent néanmoins préparer leurs élèves à des examens cantonaux ou fédéraux, sanctionnés par un diplôme délivré ou contresigné par un organisme officiel (de type ES, BF, DF notamment). En outre, quelques écoles de formation professionnelle délivrent un diplôme reconnu par le département de l'instruction publique, de la culture et du sport dans le cadre de l'application de la loi sur la formation professionnelle.

Dans les autres cas, les élèves reçoivent un certificat ou un diplôme libellé au nom de l'école privée. Le répertoire  des écoles recensées pas le service des écoles privées du DIP mentionne les diplômes préparés ou délivrés.

Il est conseillé de vérifier auprès des ordres d'enseignement dans lesquels les intéressés et les intéressées souhaitent poursuivre leurs études que le diplôme visé sera pris en considération. Dans le cas de formations professionnelles, les futurs employeurs et les associations professionnelles donnent parfois leur avis sur la valeur accordée au diplôme pressenti.

Comment faire son choix?

 
Contacter plusieurs écoles et comparer leurs offres. Rencontrer les représentants ou les représentantes des établissements pour déterminer si les prestations annoncées correspondent réellement à vos besoins.
Faire le point sur les critères que vous jugez importants, par exemple le nombre d'heures de formation, les matières étudiées, les méthodes d'enseignement, les conditions d'admission (serez-vous mêlés à des élèves d'âge ou de niveau différents ?), le nombre d'élèves par classe, la possibilité de changer de groupe en cours d'année, le suivi des cours, les méthodes d'évaluation, les conditions de passage des examens, les modalités pratiques et financières en cas d'échec aux examens.
Exiger de connaître avec précision le montant des cours, y compris toute dépense supplémentaire (frais de matériel, d'examen ou autres). Prendre le temps d'examiner le contrat d'écolage et le règlement de l'école. Faire clarifier toute zone d'ombre.
Demander des références. Si l'école bénéficie d'un label de qualité, est affiliée à une association ou accréditée auprès d'un organisme de la place ou étranger, se renseigner sur les conditions requises par ceux-ci. Certaines écoles tiennent à la disposition des candidats et des candidates des listes d'ancien-ne-s élèves. Sonder le marché du travail pour savoir si la formation envisagée sera appréciée par de futurs employeurs et employeuses.
Visiter si possible les locaux et ne pas dédaigner l'offre d'un ou plusieurs cours d'essai.
Privilégier les écoles dont les formations sont sanctionnées par une certification et/ou dont les cours peuvent être suivis par modules.

Source: http://www.ge.ch/dip/sep

Vous souhaitez en savoir plus sur la reconnaissance des diplômes d'école privée?

Le Temps (12.11.10.)

Après des études supérieures (Uni, EPF, HES), la formation continue permet l’approfondissement, la spécialisation et l’actualisation des connaissances. Le site  www.orientation.ch met en ligne plus de 600 offres de formation continue proposées par les universités et les Hautes écoles spécialisées (HES). Pour les consulter, il vous suffit consulter le moteur de recherche Pdoc et de faire une recherche par mot clé, par domaine ou par institution de formation.

Le département de l'instruction publique, de la culture et du sport exerce un contrôle général sur l'enseignement privé à Genève dans les domaines de la scolarité obligatoire et postobligatoire, et de la formation professionnelle. Le service de l'enseignement privé est chargé d'assurer cette surveillance. Il délivre les autorisations d'ouvrir et d'exploiter les écoles privées, et instruit les demandes d'autorisation d'enseigner.

Pour en savoir plus sur les prestations du SEP ( procédures et autorisations) consultez le lien suivant: SEP

Le SEP a également pour mission d'informer le public , ainsi que les écoles et de publier sur internet le répertoire des écoles privées autorisées.