Accueil / Apprentissage / Recherche d'une place d'apprentissage

Recherche d'une place d'apprentissage

Apprentissage (recherche)


© OFPC

Trouver une place de formation professionnelle

Pour trouver une formation professionnelle à Genève, consultez en priorité la bourse genevoise des places d'apprentissage  sur le site www.orientation.ch. Vous y trouverez également les offres concernant tous les autres cantons de Suisse. Mais attention: pour diverses raisons, toutes les entreprises formatrices n'apparaissent pas sur la bourse. Pour vous donner davantage de chance de trouver une place, il faut donc élargir vos recherches, en consultant les annonces dans la presse, en prenant contact directement avec des employeurs potentiels dans le domaine d'activité qui vous intéresse ou en vous adressant aux associations professionnelles pour connaître les noms des entreprises formatrices de leur secteur.

La plupart des apprentissages sont ouverts aux jeunes en fin de scolarité obligatoire. En général, les associations professionnelles et les entreprises formatrices organisent, entre février et mai, des tests pour évaluer le niveau scolaire et la motivation des candidat-e-s. Pour connaître précisément les conditions d'admission concernant l'apprentissage qui vous intéresse, vous pouvez consulter les fiches des procédures, en effectuant une recherche soit par formation, soit par entreprise.

Rechercher une formation

   

Rechercher une entreprise

   

Entrée en apprentissage: comment constituer son dossier?

Une entreprise est prête à vous engager? Comment procéder?

1. Constituer un dossier d'entrée en formation

Les documents à fournir à l'OFPC pour constituer le dossier varient en fonction de la filière de formation et de la profession choisies:

- Si vous êtes déjà titulaire d'un titre, vous pouvez bénéficier d'un écourtement de la durée de votre formation. Vous nous faites parvenir votre demande  avec votre dossier.

- Vous souhaitez entreprendre un apprentissage et vous êtes titulaire d'un permis B, L, F, G, N ou Ci: votre futur employeur doit déposer une demande d'autorisation de travail auprès de l'Office cantonal de la population (OCP). Une copie de cette demande, ainsi que de votre permis, doivent également être jointes à votre dossier d'entrée en formation pour que l'OFPC puisse approuver votre contrat d'apprentissage.

Pour en savoir plus: www.ge.ch/ocp

2. Déposer son contrat d'apprentissage à l'OFPC

L'analyse du dossier d'entrée en formation permet au service de la formation professionnelle de l'OFPC d'approuver le contrat d'apprentissage et d'inscrire les futur-e-s apprenti-e-s directement aux cours théoriques donnés en école, à l'exception des employé-e-s de commerce, gestionnaire du commerce de détail, assistant-e-s du commerce de détail, assistant-e-s en pharmacie. Pour ces professions, l'apprenti-e devra se présenter à l'école et s'inscrire. Les dossiers complets doivent continuer à être adressés à l'OFPC, au service de la formation professionnelle. Dès réception du dossier, l'apprenti-e recevra, de la part de l'OFPC, une convocation lui indiquant la date à laquelle il/elle doit se présenter. Cette inscription a pour objectif de valider l'entrée en formation, de traiter les dossiers dans des délais plus courts et de permettre aux écoles professionnelles de préparer la rentrée dans les meilleures conditions.

Pour toute question en lien avec votre contrat d'apprentissage, merci de vous adresser directement à votre conseiller-ère en formation .

Les apprenti-e-s qui débuteront leur formation, à la prochaine rentrée scolaire, doivent s'inscrire aux cours professionnels. Sont concerné-e-s les apprenti-e-s en formation dans les professions:

  • du pôle Commerce:

téléchargez le fichier ad hoc  pour les professions d'assistant-e-s du commerce de détail et de gestionnaire-s du commerce de détail.

téléchargez le fichier ad hoc  pour les employé-e-s de commerce

Initiée par la Cité des métiers et de la formation, la prestation «Recrutement en direct» est ouverte à toute personne intéressée par un apprentissage. Elle donne la possibilité d'entrer directement en contact avec une entreprise formatrice et de faire valoir son intérêt et sa motivation. Pour les entreprises, c'est le moyen de rencontrer des candidat-e-s en vue d'un engagement et de rappeler les exigences de la formation. Il  s'agit donc avant tout d'une prestation de mise en relation, qui ne débouche pas automatiquement sur la signature d'un contrat d'apprentissage  . Des conseiller-ère-s en formation et des psychologues-conseiller-ère-s en orientation de l'OFPC sont également présents lors des recrutements en direct pour encadrer les candidat-e-s et les aider, si nécessaire, à préciser leur projet professionnel.

Consultez régulièrement notre agenda pour connaître les dates des prochains recrutements en direct

Les recrutements en direct sont en libre accès, sans inscription préalable. Ils ont lieu  à la Cité des métiers et de la formation (rue Prévost-Martin 6, 1er étage).  
 Par ailleurs, les personnes qui souhaiteraient obtenir des renseignements complémentaires afin de se préparer aux prochains recrutements en direct peuvent se présenter le jour même, dès 10h, à la Cité des métiers et de la formation.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les recrutements en direct? Découvrez l'interview de Grégoire Evequoz, Directeur général de l'Office pour l'orientation, la formation professionnelle et continue dans l'émission "On en parle" du 14.07.10 sur les ondes de la RSR: le recrutement en direct sur les ondes de la RSR

Eva s'adresse aux jeunes à la recherche d'une place de formation CFC ou AFP en entreprise. Le test EVA fournit des indications aux entreprises formatrices sur les capacités scolaires des jeunes qui postulent à une place d'apprentissage. Dans le cadre du processus de sélection, les résultats des candidats s'ajoutent à d'autres éléments pris en compte par les employeurs, tels que les notes scolaires, la lettre de motivation, les rapports de stages ou encore un éventuel entretien.

Le test EVA a été développé pour constituer une alternative gratuite aux tests privés et payants (tels que Multicheck) demandés par certaines entreprises.

Vous trouverez plus d'information sur le test Eva sur le lien suivant: Eva  

Vous n'étiez pas très ami avec l'école et certaines connaissances de base vous manquent? Ne laissez pas ce problème empêcher la réalisation de votre projet de formation! Vous trouverez ici des pistes pour vous aider.

  • Evaluer mon niveau

Vous aimeriez savoir où vous en êtes et si les connaissances que vous possédez sont suffisantes par rapport à la formation que vous envisagez?

Le saviez-vous?   Des informations détaillées et régulièrement mises à jour sur les procédures d'admission aux formations initiales sont disponibles à la Cité des métiers.

Si vous avez moins de 25 ans et que vous avez quitté l'école sans avoir terminé une formation, adressez-vous à Tremplin-Jeunes . L'équipe de Tremplin-Jeunes est à votre écoute, vous aide à identifier vos capacités et à chercher des solutions appropriées dans l'optique de démarrer ou reprendre une formation professionnelle.

Les entretiens avec Tremplin-Jeunes sont gratuits et confidentiels.

Si vous êtes inscrits à l'Office cantonal de l'emploi et que vous souhaitez vous former, parlez-en à votre conseiller en personnel. Il peut vous faire bénéficier de la mesure Evascol  dont l'objectif est d'évaluer vos capacités d'apprentissage au moyen d'épreuves scolaires et de tests d'aptitudes. Les résultats sont discutés au regard de votre projet de formation avec un conseiller en orientation.

  • Combler mes lacunes

Vous êtes libéré de la scolarité obligatoire mais vos connaissances actuelles ne correspondent pas aux exigences des employeurs ou des écoles? Donnez-vous un peu de temps pour vous remettre à niveau et redémarrer sur de meilleures bases.

Une année de transition

La transition professionnelle "plein-temps" du CTP  vous permet de consolider vos acquis scolaires durant une année supplémentaire, tout en acquérant un savoir-faire en atelier et lors de stages pratiques en entreprise.

Si vous avez déjà défini votre projet professionnel et fait un stage d'une semaine au moins dans le domaine, vous pourrez rejoindre une classe de transition professionnelle "duale". Il vous faudra alors trouver un employeur pour un stage de longue durée, chez qui vous passerez trois jours par semaine. Les deux jours restants seront consacrés au renforcement des connaissances scolaires, en classe. 

Service de la transition professionnelle    
 Avenue de Châtelaine 40  
 1203 Genève  
 Tél. 022 388 73 20  
 info-scai@etat.ge.ch

Ateliers de remise à niveau scolaire

- L'Atelier Jeunes de l'  UOG propose une remise à niveau en français et/ou mathématiques dans le cadre d'un enseignement individuel adapté à votre rythme et à vos besoins  De 3 à 15 heures par semaine selon vos disponibilités. 
 
- La mesure Orientation et soutien de l'AISP  comprend aussi des cours de remise à niveau scolaire, mais il répond également à des besoins plus larges: des activités de développement personnel et des techniques de recherche d'emploi figurent également au programme.

Répétitoires

L'ARA  (Association des répétitoires AJETA) propose des cours d'appui individualisés, donnés par de jeunes répétiteurs et répétitrices encore en études. Ces cours s'adressent en principe aux personnes scolarisées, mais des remises à niveau peuvent être organisées pour les jeunes non scolarisés qui doivent passer un examen d'entrée à une formation qualifiante ou repasser un CFC après un échec.

  • Besoin d'un accompagnement plus large?

Certains cours de remise à niveau sont intégrés dans un programme d'aide plus large. Ils sont alors combinés avec des ateliers de développement personnel, des stages professionnels, des entretiens de motivation et un suivi personnalisé visant une reprise de formation.

Ils sont proposés par certains organismes et certaines communes*. Ce type d'aide est généralement destiné aux personnes qui ne sont pas encore au clair sur leur projet de formation et/ou qui sont freinées par d'autres difficultés qu'il s'agit d'identifier.

Il vous est également recommandé de vous rendre à la Cité des métiers et de la formation. A l'espace 2, S'orienter et construire un projet , vous serez accueilli et écouté par un conseiller en orientation scolaire et professionnelle. Il vous aidera à définir le type de soutien qui convient le mieux à votre situation.

* Renseignez-vous auprès du service social de votre commune.

Partenaires média