Aller au contenu

Un week-end dédié à la beauté du geste

Les Journées européennes des métiers d’art auront lieu du 31 mars au 2 avril. Portraits de deux de ces artisans qui subliment notre quotidien.

D’un coup de poignet, Anne Ponthenier fait valser une grande toile sur son plan de travail. Mission de la journée : restaurer les bâches, housses et moquettes d’un bateau. «Le métier de sellière a ceci de passionnant qu’il varie les plaisirs, explique l’entrepreneuse artisane du cuir et du textile. Je touche en effet aux domaines de l’automobile, de la moto, du nautisme, de l’aéronautique et même du milieu médical.»


Sur mer comme au ciel


Sièges de moto ou de pédicure, coussins de bateau ou d’avion: à chaque domaine ses tissus et ses points de couture spécifiques. «Pour les bateaux, il faut s’assurer que la matière synthétique soit étanche. Pour les jets privés, la qualité du cuir doit être impeccable afin de répondre aux exigences du client. Quant à la selle de moto en similicuir, elle doit être bien rembourrée pour une assise confortable», explique l’artisane. Dès l’aube et jusqu’au coucher, Anne Ponthenier ne cesse de transmettre sa passion. Aux clients d’abord, par son travail titanesque et minutieux. Aux apprentis ensuite, qu’elle prend plaisir à former. Mais aussi au public, par la tenue d’un stand aux Journées européennes des métiers d’art.On la retrouvera dans une mer de tissus, au Pavillon Sicli, à Genève, durant tout
le week-end.


Nulle part ailleurs


Clou aux lèvres et marteau en main, Joël Gehri restaure aussi des sièges. Mais le métier diffère de celui de sellier. «Je fais perdurer un objet empreint d’histoire, transmis d’une génération à la suivante», se félicite le tapissier-décorateur. Pour préserver la qualité, les techniques utilisées sont les mêmes qu’à l’époque de LouisXV : marteau aimanté, crin, ressorts. Mais le style a changé. «À mes débuts, on proposait deux collections de tissus au client. Aujourd’hui, comme les choix sont infinis, nous devons orienter la prise de décision.» Une chaise rococo peut être garnie de tissu à pois genre Yayoi Kusama. Un métier de niche voué à perdurer, selon l’Yverdonnois. «Entre l’apparition de nouveaux matériaux, le désir des clients de moins consommer et la tendance au recyclage, il y a un filon à exploiter.» Lorsqu’il s’agit de former la relève ou encore de présenter son métier, Joël Gehri répond présent avec enthousiasme. «C’est l’occasion de montrer au public des objets fabriqués avec les mains, l’esprit et le cœur de l’artisan, mais aussi une
belle partie de notre personnalité. Je participe aux JEMA pour transmettre cette culture artistique spécifique à tout métier d’artisanat.» Joël Gehri ouvrira ainsi au public son magasin et son atelier Nulle Part Ailleurs, qu’il tient avec sa femme courtepointière.

Infos pratiques


Du 31 mars au 2 avril 2023
À Genève

Découvrez les savoir-faire de 35 artisans d’art. Assistez à des démonstrations et des conférences. Participez à des ateliers d’initiation à l’horlogerie et découvrez les formations liées à plusieurs métiers! Divers lieux: au Pavillon Sicli et dans plusieurs institutions culturelles de la Ville de Genève.
Dans le canton de Vaud
Exactement 46 artisans ouvriront les portes de leurs ateliers pour présenter pas moins de 32 métiers. Événements pour grands et petits avec des ateliers d’éveil ainsi que des rencontres avec des écoles professionnelles. Divers lieux: dans les ateliers des artisans et au château de Morges.
À noter que les JEMA se déroulent aussi dans les cantons du Valais, du Tessin et de Berne.
Programme et inscriptions
metiersdart.ch/fr_CH/jema/
programme

SISP/LE/30.3.2023

Votre avis nous intéresse !
Partager cet article

Vous cherchez une place d'apprentissage?

Participez aux recrutements en direct last minute pour rencontrer des entreprises formatrices

Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation