Aller au contenu

Des apprentis au cœur du monde digital

Les apprentissages de médiamaticien et de développeur de business numérique sont des tremplins vers l’avenir.

Aujourd’hui, imaginer le monde du travail sans numérique est impensable. Son usage est même devenu un impératif économique. Qu’il s’agisse d’intégrer des technologies informatiques aux processus de travail ou de production, de communiquer sur les réseaux sociaux, de gérer un site web ou encore d’exploiter les datas, les entreprises doivent renforcer leurs compétences en la matière.

Pas étonnant dès lors que les formations professionnelles dans le domaine des technologies de l’information et de la communication aient le vent en poupe. À l’instar des récents CFC de médiamaticien et de développeur de business numérique. Dans les cantons de Genève et de Vaud, quelque 350 jeunes sont actuellement dans l’une ou l’autre de ces filières. Deux apprentis genevois témoignent.

Touche-à-tout

À 21 ans, Carla Schlatter est apprentie médiamaticienne en dernière année de formation. Après un premier cursus général, elle veut se frotter au monde professionnel sans pour autant avoir une idée de carrière précise. La polyvalence de la médiamatique la séduit et la rassure. «Nous touchons à l’informatique, au multimédia, au design, au marketing et à la communication. Nous sommes des généralistes capables de faire le lien entre tous ces domaines et d’utiliser les technologies associées», explique la jeune femme.

Un métier moderne donc, autant que la façon dont elle l’apprend. En effet, l’apprentie n’évolue pas dans une entreprise formatrice traditionnelle, mais dans la «Junior Team» de 3sheds, le centre d’enseignement professionnel chargé, entre autres, d’une partie des cours interentreprises en Suisse romande. «Nous sommes un groupe d’apprentis répartis sur les quatre années de formation. Sous la houlette de nos formateurs, nous fonctionnons sur le modèle collaboratif du peer learning et réalisons des mandats pour divers clients».

Gérer des réseaux sociaux, créer des sites internet, des vidéos, des cartes de visite ou encore développer des applications mobiles sont quelques exemples de leurs activités. «S’adapter à chaque client est un exercice très stimulant. J’ai beaucoup mûri au fil de ces expériences variées. Maintenant, je sais que j’aime surtout la communication visuelle et le marketing», s’enthousiasme Carla Schlatter.

En phase avec son temps

Face aux évolutions technologiques rapides, les formations professionnelles s’adaptent. Ainsi, l’ordonnance de formation du CFC de médiamaticien a été révisée en 2019 et l’enseignement intègre les notions les plus récentes, comme l’intelligence artificielle.

En outre, la numérisation croissante des entreprises a donné naissance à un nouveau métier, à l’interface de l’informatique et de l’économie: développeur de business numérique. Ferdy Zabala, 23 ans, fait partie de la volée pionnière. Il a débuté son apprentissage à la rentrée chez Aeschbach, firme spécialisée dans le commerce de détail de chaussures, tout en bénéficiant d’une première année d’enseignement à 3sheds. Une aubaine pour ce passionné de technologie, qui a monté son premier ordinateur de toutes pièces à l’âge de 14 ans et déjà expérimenté l’e-commerce.

«Le digital business porte sur l’optimisation des processus métier et la gestion des données en soutien aux activités des entreprises. Par exemple, nous étudions le langage des bases de données SQL, l’internet des objets et la méthode de gestion agile SCRUM. Nos formateurs sont des ingénieurs médias ou des directeurs technologiques. C’est passionnant!», rayonne l’apprenti.

Tournés vers l’avenir, Carla Schlatter et Ferdy Zabala sont sereins. «Les technologies de l’information et de la communication concernent tous les secteurs et toutes les entreprises. Nos compétences seront toujours utiles», se réjouissent les deux jeunes.

www.orientation.ch

SISP/JW/ 16.11.2023

Votre avis nous intéresse !
Partager cet article

Vous cherchez une place d'apprentissage?

Participez aux recrutements en direct last minute pour rencontrer des entreprises formatrices

Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation