Aller au contenu
Nos thématiques

Que faire après son apprentissage?

Votre apprentissage touche à sa fin. Que ferez-vous après l'obtention de votre CFC ou de votre AFP ? Commencer à travailler, se perfectionner, poursuivre des études, prendre un congé sabbatique: les possibilités sont multiples.

Le guide « Que faire après une formation professionnelle initiale ? » vous donne des pistes, des informations utiles ainsi que des conseils pour mener à bien la suite de votre parcours.

Décrocher un emploi

Un diplôme de formation professionnelle initiale certifie votre capacité à exercer le métier que vous avez appris.

  • L’espace Info-Conseil Emploi de la Cité des Métiers du Grand Genève vous accueille pour tous renseignements et conseils en matière de recherche d’emploi. Consultez aussi notre rubrique dédiée à l’emploi.
  • La Cité des Métiers organise tout au long de l’année de nombreux ateliers utiles aux personnes en recherche d’emploi. Consultez notre agenda.
  • Jeunes@work (Fondation IPT Genève) offre des prestations de coaching vers le premier emploi.

Continuer à se former

  • Passer une maturité professionnelle post-CFC en emploi ou à plein temps afin de poursuivre des études dans une haute école.
  • Enchaîner avec un deuxième apprentissage complémentaire (dans ce cas, la durée de la seconde formation est généralement réduite). Si vous êtes titulaire d’une AFP, vous avez la possibilité d’entrer directement en 2ème année de la formation CFC correspondante.
  • Se former dans une Ecole Supérieure (ES) ou une Haute Ecole Spécialisée (HES).
  • Après plusieurs années d’expérience, obtenir un brevet ou diplôme fédéral afin de vous spécialiser dans un domaine, d’obtenir le titre d’expert dans votre domaine d’activité ou de vous préparer à diriger une entreprise.

Pour plus d’informations sur les filières de formation, consultez notre rubrique dédiée.

Tirer profit d’un congé sabbatique

  • Parfaire ses connaissances et ses compétences grâce à des cours de langue, des cours d’informatique ou des formations courtes.
  • S’engager bénévolement.
  • Partir à l’étranger, pour un stage, du bénévolat ou un séjour linguistique.
  • S’engager dans des activités extraprofessionnelles qui vous font progresser et contribuent à votre épanouissement personnel.

Chaque année, la Fondation Boninchi met au concours des Bourses destinées à des personnes de nationalité suisse ayant obtenu leur CFC, AFP ou Matu Pro à Genève dans les trois ans précédant la demande, afin qu’elles puissent effectuer un perfectionnement professionnel, en Suisse ou à l’étranger.

Votre avis nous intéresse !
Partager cet article

La formation professionnelle à Genève

Consultez la brochure "Constats et données chiffrées 2021"

Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation